dimanche 24 novembre 2013

les Whoopies de Noël


Noël est dans à peine un mois et comme à chaque fois à cette période de l'année, je me mets en quête d'une délicieuse petite recette de gâteaux, réalisés spécialement pour les fêtes.
Après avoir tenté des sablés à la rose (un peu trop simple pour l'occasion) et des macarons aux épices (un brin trop compliqué), j'ai décidé de me lancer dans la confection de whoopies à la clémentine, chocolat et spéculoos.
Evidemment, il faut apprécier l'association chocolat-fruit mais sincèrement, c'est délicieux!
Les whoopies, pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont de drôles de petits gâteaux venus des Etats-Unis, faits de deux ronds de pâte tendre, assemblés par une garniture crémeuse.

Mais avant que je ne vous livre cette merveilleuse recette, j'ai tout d'abord une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer.
Ma balance à décidé de rendre l'âme pendant la préparation, oui, PENDANT la préparation de la pâte au chocolat me laissant comme une tarte devant mon bol à moitié rempli, me demandant bien comment j'allais faire pour mesurer les autres ingrédients.
La mauvaise nouvelle, c'est que, n'ayant point de piles dans mes placards pour ressusciter ladite balance, j'ai dû ressortir du fond d'un tiroir la tasse-doseur de mon enfance, amie du pot de yaourt vide, qui accompagnait le livre de recettes mesurées en "tasse", "demi-tasse" et "quart de tasse". Du coup, la recette est un peu imprécise même si les proportions sont toutes gardées et je t'entends déjà rouspéter au loin, que la tasse c'est bien pratique mais qu'on a plus 5 ans et qu'il y a toujours la moitié des ingrédients qui reste collée au fond surtout une fois que tu y as versé le lait. Oui mais attends, avant de renoncer à ces délicieux Whoopies de Noël, il y a quand même une bonne nouvelle à tout cela.
La bonne nouvelle, c'est que comme la recette présentée ici est codée dans le language d'enfant, tu vas pouvoir, non pas, réaliser la recette toi-même, mais bien la FAIRE REALISER par ton insupportable petit cousin Kévin qui ne cesse de brailler, l'occupant ainsi pendant quelques heures et te permettant de t'octroyer une pause bien méritée avant le fameux réveillon.
Tu vois, je pense à tout.
Allez allez, prends vite ton bloc note et prépare le tablier du vilain garnement, je te livre la recette:

1•  Travailler 1/2 tasse de beurre mou avec 1 tasse de sucre, ajouter un oeuf ainsi que le jus d'une clémentine (et/ou le zeste de cette dernière pour encore plus de saveur).
2• Délayer 1/2 tasse de cacao amer dans 1 tasse de lait tiède et l'ajouter petit à petit à la préparation précédente.
3• Tamiser 2 tasses de farine avec 2 cuillères à café de levure chimique et l'incorporer au reste de la préparation pour obtenir une pâte lisse et onctueuse.
4• Dresser à la poche à douille des ronds de taille identique sur du papier sulfurisé et enfourner à 180° (thermostat 6) pour environ 15 minutes. A la sortie du four, laisser complètement refroidir avant de garnie, la veille c'est encore mieux.
5• Assembler deux biscuits ensemble avec un peu de pâte de spéculoos.

Bonne dégustation! ♥







6 commentaires:

  1. miaaam ca a l'air divin!!


    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
  2. J'ai essayé! C'est trop bon!! Merci :)

    RépondreSupprimer
  3. Ca a l'air vraiment délicieux.!

    RépondreSupprimer
  4. Joli camaïeu d'oranges :)
    J'en réserve un de la prochaine fournée !

    RépondreSupprimer

blogger